Ces pages vous sont présentées par nos partenaires

Ariel Mangin Conti

Création de dalles béton personnalisées

Téléphone : +689 87 70 20 20

Email : artetnature@tahiticreations.com

Ariel travaille à Taravao, épaulée par Mélanie, sa femme. Pour tout projet, il suffit de le contacter…. N’hésitez pas.

Pour contacter directement le créateur, merci de remplir tous les champs ci-dessous.

L’adresse email du créateur est déjà renseigné.

Note : Tous les champs sont obligatoires

Galerie de photos Art et Nature

En savoir un peu plus sur Ariel

« Notre environnement est source et ressource positive à l’infini… Nous sommes toujours au départ d’une belle journée créatrice, tout dépend du regard qu’on lui porte… ». Ariel 

Art et Nature, des ouvrages au cœur polynésien

Rencontre entre l’homme et la nature, l’éphémère et le durable, les dalles de béton d’Ariel fossilisent littéralement la végétation locale et donnent du relief à l’identité polynésienne.

C’est en 2003 qu’Ariel commence à se mettre en quête d’une créativité qui lui permettrait de vivre davantage son immersion dans l’environnement Polynésien. L’envie est partie d’une frustration. Observant les hôtels et pensions locaux, il trouve que l’identité spécifiquement polynésienne y est en manque d’expression. Son imagination, son parcours de vie et son savoir-faire le mèneront vers son chemin…

Un parcours marqué par la pierre et la construction

L’enfance d’Ariel a sans conteste était très fondatrice. Une enfance durant laquelle les voyages effectués avec ses parents l’ont littéralement plongé dans l’histoire de l’humanité à travers les créations architecturales et artistiques de chaque culture. Irlande, Angleterre, Portugal, Espagne, Corse, Yougoslavie (avant que Sarajevo ne devienne une poudrière), Grèce, Turquie, pays d’Afrique du Nord ont laissé leurs empreintes sur l’adulte en devenir qu’il était. Ajoutées les six premières années de sa vie vécues en Italie dans la patrie de ses grands-parents et plusieurs années passées à Paris où son père y était professeur, et vous avez la première partie de l’histoire. La seconde partie se passera à Raiatea, où le père d’Ariel décide d’emmener la  petite famille de quatre personnes pour vivre une existence plus proche de la nature.

La nature luxuriante de Raiatea

Ariel a alors 15 ans. Le choc culturel à son arrivée en Polynésie Française et son immersion permanente dans la nature luxuriante sème la graine de son amour pour la nature. Pour s’occuper, et peut être cherchant à donner de la résonnance à ses souvenirs de voyage, il passe néanmoins ses week-ends sur les chantiers avec les maçons.

Alors, quand vient le moment de se lancer dans la vie, à 20 ans, c’est tout naturellement qu’il décide de se diriger dans le secteur de la construction. Son dada : l’utilisation de la pierre de rivière dans ses ouvrages.

Le temps de la création

Si, avec le temps, Ariel maitrise parfaitement le métier d’entrepreneur, son aspiration créatrice l’emmène vers un autre chemin. Il sent le désir de marquer par ses créations son appartenance à l’identité Polynésienne. Une empreinte indélébile qu’il souhaite poser, ou des racines que l’enfant voyageur souhaite maintenant planter…

L’arbre à pain fût le déclencheur. Alors qu’il observait son environnement en quête d’une idée qui lui permettrait de combler son aspiration créatrice, la nature lui apporta en effet la réponse à travers cette belle et grande sculpture naturelle qu’est la feuille de Uru. Il eut simplement envie de la capturer… Ses créations identitaires, à la fois contemporaines et intemporelles, allaient porter le sceau de son amour avec la nature Polynésienne. L’atelier à disposition chez lui, son expérience et son entêtement firent le reste. La première dalle de béton vit le jour à l’effigie d’une plante bien locale, lui permettant ainsi de mettre en avant sa beauté et de l’offrir au regard de chacun avec un éclairage différent.

A travers son activité « Art et Nature », Ariel a trouver le moyen d’exprimer sa vénération de la nature, muse inépuisable, tout en appelant chacun à l’admirer et à la respecter.

La nature : une ressource éternelle

Luxuriante et permanente, la végétation locale est indémodable et représente un vivier intarissable. Chaque création de dalle commence par une quête, il faut trouver la feuille qui se laissera saisir par le béton. Ariel prend autant de plaisir à errer dans la nature à l’affut du spécimen qui se prêtera au moulage qu’à mettre en œuvre ses ouvrages. Son attention pour son environnement est devenue omniprésente. Vivant en osmose avec celui-ci pour ses ouvrages, il a réussi à unir son savoir-faire et son savoir être. A 46 ans, solidement accompagné par la femme de sa vie, Mélanie, qui gère l’aspect commercial de son activité, Ariel semble cheminer sereinement et avec enthousiasme toujours présent sur son chemin de vie.

Ariel travaille à la commande

Mon envie du moment c'est

2018-05-16T04:27:27+00:00