Ces pages vous sont présentées par nos partenaires

Marie Solignac

E'eva Tifaifai, créatrice de linge de maison

Téléphone : +689 87 73 26 64

Email : eevatifaifai@tahiticreations.com

Marie travaille à domicile, et participe généralement aux salons Nec Plus Ultra et Les Marraines.

Pour contacter directement le créateur, merci de remplir tous les champs ci-dessous.

L’adresse email du créateur est déjà renseigné.

Note : Tous les champs sont obligatoires

Galerie de photos E'eva Tifaifai

En savoir un peu plus sur Marie Solignac

Côté fabrication

Les tifaifai de Marie sont cousus par ses soins, sur Tahiti. Marie apporte le plus grand soin à sa couture, elle est également exigeante sur la qualité du tissu pour éviter les mauvaises surprises au lavage.

Marie et ses mains… une longue histoire…

Marie a toujours aimé travailler de ses mains. Enfant, s’inspirant d’un magazine qui s’appelait « 100 idées », elle se lançait dans des expériences inédites… avec plus ou moins de succès. C’est au cours de vacances en Bretagne qu’elle a appris à tricoter. Elle aimait la douceur de la laine mohair, les couleurs… Après s’être essayée à la confection d’écharpes, elle s’est mise à tricoter des pulls pour elle, la famille, les amis… « Quand j’ai eu trop de pulls, alors, j’en ai fait pour ma famille ou mes amies… » Peu à peu, elle apprend aussi la couture. Après son bac, elle s’inscrit dans une école pour apprendre le dessin avec le projet d’intégrer une école de stylisme. Finalement, c’est l’histoire et l’histoire de l’art qui la retiendront mais elle continuera à coudre pour son plaisir.

Elle aime transformer la matière brute, en laissant parler son imagination. En découvrant la Polynésie, elle découvre aussi les tifaifai et l’ampleur de travail que cela représente. Au fil des points, elle améliore sa technique, jusqu’au moment où elle dessine et coud ses propres modèles, des tifaifai traditionnels, à la façon des mama dont elle admire la créativité, la finesse de leur travail et la patience.

Des modèles d’un nouveau style

Et puis, un jour, elle est tentée de réaliser des tifaifai d’un nouveau style, avec des dessins plus épurés et des couleurs plus douces. Marie joue sur des dessins de grand format, sur les disproportions. De fil en aiguille, ces tifaifai qu’elle faisait à l’origine pour elle se sont vendus, aux amis d’abord, puis aux amis des amis…

Ainsi, un peu par hasard, ce qui était jusqu’alors un loisir s’est peu à peu transformé en une véritable activité. Mais coudre reste toujours un vrai plaisir.

E’eva…

Dans le dictionnaire de l’Académie tahitienne, le mot « E’eva » qui signifie « monter dans le ciel comme un astre ». Marie s’est sentie proche de cette image qui fait rêver, ainsi que de la sonorité très douce de ce nom. Ses sources d’inspiration sont partout. Un dessin, une photo, une feuille, une fleur peuvent lui donner une idée qui amène elle-même une autre idée… Elle aime les formes stylisées, créer des associations de couleurs inattendues.

Mon envie du moment c'est

2018-06-21T03:35:52+00:00