Ces pages vous sont présentées par nos partenaires

Tepoe, Maurea et Turatahi

Cosmétologie et huile de coco alimentaire

Téléphone : +689 89 46 05 56

 

Email : teviru@tahiticreations.com

Pour passer une commande, vous pouvez contacter les acteurs de Teviru sur leur téléphone ou par mail.

Pour contacter directement le créateur, merci de remplir tous les champs ci-dessous.

L’adresse email du créateur est déjà renseigné.

Note : Tous les champs sont obligatoires

Galerie de photos Teviru

En savoir un peu plus sur Tepoe & Turatahi & Maurea M.

Une histoire de famille, et de lignée…

Tepoe et sa famille sont originaires de Fakarava, une île située dans l’archipel des Tuamotu. C’est là qu’elle produit ses huiles de coco vierge et ses huiles de tamanu pures.

Si elle a développé son savoir-faire avec sa sœur, c’est toute la famille qui est concernée et participe à l’activité, pour le plus grand bonheur de leur parents qui souhaitaient voir leurs filles se lancer dans ce type d’activité depuis bien longtemps. Ajoutée la grand-mère maternelle qui appartenait à une lignée de guérisseurs et nous comprenons que ce n’est pas un hasard si les deux sœurs se sont lancées dans cette voix.

Des huiles extraites à froid

L’aventure a commencé avec du matériel domestique et traditionnel : une râpe, mais une démarche déjà bien professionnelle. Les premiers échantillons produits, analysés par l’Institut Louis Malardé de Tahiti, leur ont permis de mettre en place leur premier protocole de production. En janvier 2015, Tepoe produit ses premières bouteilles et commence à s’équiper. En avril 2015, Maurea présente les produits TEVIRU FAKARAVA au salon Made In Fenua.

Il existe de nombreuses méthodes pour produire l’huile de coco. Pour conserver toutes les vertus de ses produits, Tepoe utilise la pression à froid, qui ne nécessite aucune chauffe ( ni séchage au soleil, ni cuisson…). Lors de la production, la première huile récupérée est réservée à l’alimentaire et la deuxième fournée est destinée aux produits pour le corps.

Une petite équipe bien organisée

Aujourd’hui, Maurea s’occupe du marketing et de la création des produits de soins et son fils Turatahi de la distribution, à Tahiti. À Fakarava, Tepoe et Steeven, son compagnon, gèrent essentiellement la production des matières brutes et la réalisation de certains produits de soins, sur la base des recettes élaborées par Maurea. Tepoe et Steeven s’approvisionnent chaque semaine en noix de cocos débourrées auprès des coprahculteurs, mais aussi dans les cocoteraies des particuliers. Parmi les nombreuses variétés de coco, la jeune femme en a sélectionné seulement quelques unes, qu’elle utilise exclusivement pour leur goût et leur odeur. Tous deux produisent environ 40 litres d’huile par mois, ce qui correspond à un peu moins de 200 cocos par semaine.

Des matière premières 100 % naturels

Tepoe produit deux huiles qui lui servent de base : l’huile de coco vierge pure et l’huile de tamanu pure.

L’huile de coco est à la fois alimentaire et utilisée pour le corps. Elle crée ensuite des soins, des huiles de massage, des crèmes, des baumes cicatrisants au tamanu, des baumes à lèvres en suivant les préconisations de sa sœur.

Gousses de vanille, bananes séchées, menthe, fleurs, peaux d’oranges, de citrons, de mandarines, ou encore de pamplemousses, roses de Damas, noni, tiare, kahaia, miri, vetiver, santal,etc … sont ajoutées à l’huile de coco vierge pour leurs vertus thérapeutiques et leurs douces senteurs.

« Pour Tepoe, son parcours doit être source d’inspiration : il faut transmettre sa culture et son savoir-faire pour qu’ils perdurent dans le temps, c’est ce qui fait aujourd’hui la valeur des îles polynésiennes. Elle souhaite aussi montrer aux jeunes femmes qu’elles ne doivent pas hésiter à se lancer, dans cette activité ou dans une autre, et qu’il est possible de surmonter les obstacles d’un chemin qui peut paraître semé d’embûches.

Pour Tepoe et sa sœur : « La réussite de l’un(e) des nôtres, c’est la réussite de tous ». Se soutenir et se motiver au sein de la famille est important, mais il faut aussi aller bien au-delà des liens familiaux, pour que chacun contribue à la transmission des savoirs et à la promotion de notre culture. » http://www.femmesdepolynesie.com/mode/teviru-fakarava-le-savoir-faire-dune-jeune-entrepreneuse/

Mon envie du moment c'est

2018-12-11T07:36:57+00:00